Pêche à la Traîne

Sur nos lacs alpins il y a plusieurs types de pêche à la traine comme ;

  • Pêche à la traine ( omble chevalier )
  • Pêche à la traine ( truite lacustre )
  • Pêche à la traine ( brochet )

La pêche à la traine de l’ omble chevalier est très particulière, elle consiste à laisser trainer de multiple cuillères ondulantes près du fond ( 40 / 50 mètres ).

  • Les cuillères ( stucky fishing ) sont reliés à la ligne centrale par le biais d’un bracon.
  • Le moulin ( stucky fishing ) permet d ‘ enrouler la ligne et d’ ainsi accrocher les cuillères au fur et à mesures de la monter ou descente de la ligne.
  • Le plomb en bas fin de ligne permet de garder les cuillères à la profondeur voulut. Il peut varier de 800gr à 1,5kg suivant la profondeur et la vitesse de traîne.

La pêche à la traine de la truite lacustre est une pêche plus rapide avec plusieurs type de traîne :

  • Traîne légère : une canne situé sur le côté du bateau qui pêche à quelques mètres de profondeur, les cuillères ondulantes nacré de chez (stucky fishing) sont idéal est conçu spécial pour ce type de pêche.
  • Traîne plus lourde avec potences : celle-ci permet d’ aller chercher plus profond dans la couche d’ eau ( 5 à 20 mètres ). Une canne plus rigide et longue ( tangon ) avec un moulinet à tambour tournant sera plus adapté. Les cuillères de chez ( stucky fishing ) sont attachés au corp de ligne par un bracon en fluoro-carbone ( trilene, fiish, gunki, asso …)

La pêche à la traîne du brochet ce pratique en général sur le cassant du lac situé entre 5 et 15m. Les traînes sont équipés de plusieurs leurres différents comme une cuillère ondulante (stucky fishing, meps, rapala …) , crank bait (yo-zuri, sakura, illex) , leurre souple ( fox rage, illex, gunki, berkley, savagear, fishconnection )

Envoyer